Exposition « Concept cars » 2016 aux Invalides 3


salon-concept-cars-P1271498salon-concept-cars-P1271496
 

C’est entre le 27 janvier et le 31 janvier que le festival de l’automobile a ouvert ses portes aux passionnés pour la neuvième année consécutive. Prenant place face à l’Hôtel National des Invalides, ce sont 3000 M2 qui permettaient de découvrir en lumière naturelle toutes les subtilités des prototypes exposés.

Ma passion pour l’automobile n’est plus à définir ici. Elle n’a d’égale que celle pour les arts et c’est l’une des raisons qui m’a poussé à me rendre à ce festival. Approcher des véhicules de rêve et toucher à ce point au fleuron de l’automobile est une chose assez rare dans la capitale, puisque ces dernières sont assez fragiles et couteuses, elles ne peuvent donc pas être en permanence déplacées.

Voir toutes ces automobiles présentées comme des sculptures les unes à coté des autres est un moment qui peut profondément marquer les passionnés de design automobile. Outre le fait que vous pouvez croiser des designers et les interroger directement sur ce qui les a guidé à les dessiner, vous pouvez surtout être à proximité de ces automobiles sans être chahuté par une foule de curieux, comme c’est le cas dans le salon de l’automobile. D’ailleurs, rappelons que le salon de l’auto vous contraint à attendre tous les deux ans pour voir des prototypes comme des voitures de série. Avec un salon dédié aux Concept Cars c’est un peu accéder à la crème de l’automobile sans les files d’attente et l’inconfort d’un salon beaucoup trop imposant.

Dès l’entrée, nous sommes accueillis par une sculpture de l’artiste Neub. L’accumulation des petites voitures sert ici de base à un processus où la forme se modélise par effet de répétition. Le rapport direct entre cette œuvre et les prototypes exposés est facilement compréhensible. Une initiative qui permettra donc surtout de découvrir une artiste pour peu que l’on soit sensible à ce type de réalisation.

 
salon-concept-cars-P1271429salon-concept-cars-P1271422salon-concept-cars-P1271423
 

Icona Neo

 

Petit véhicule urbain destiné au marché Chinois, cette « curiosité » n’est pas sans rappeler les prototypes de Ford quand la marque souhaitait mettre en avant sa théorie sur le New Edge Design. Les flancs de la carrosserie comme la large partie vitrée me paraissent trop référencés pour provoquer la surprise. Le plus surprenant est sans aucun doute l’origine de ce prototype, qui nous permet de découvrir un nouvel acteur de l’industrie qui officie à la fois en Italie et en Chine. Que ce soit dans le choix des couleurs ou encore la découpe des volumes qui s’inspire d’un building chinois, ce prototype est déjà pour moi un peu trop rétro malgré toute la modernité qu’il semble vouloir nous proposer. Au vu des choix stylistiques d’Icona, on a du mal à visualiser ce qu’il pourrait rester de ce véhicule une fois passé dans un processus d’industrialisation. Une étude de plus qui débouchera peut-être sur un véhicule compact qui ne pourra que conserver une allure à défaut du reste.

 

salon-concept-cars-P1271098salon-concept-cars-P1271100salon-concept-cars-P1271434salon-concept-cars-P1271103

 

KTM X-Bow GT4

 

La KTM X-Bow est un véhicule qui, à l’origine, est complétement ouvert comme vous pouvez le voir ci-dessous. Pour plus d’images, vous pouvez toujours vous rendre sur le site de la marque pour mieux juger la transformation en cliquant ici.

 

ktm_xbow_r_8_01

 

C’est la société Reiter Engineering qui a transformé le véhicule de KTM pour lui permettre de participer aux championnats GT4 European Series et Pirelli World Challenge. Le résultat est tout simplement bluffant et malgré le carrossage en règle, on peut encore percevoir les détails techniques qui trahissent ses formes d’origines.

 
salon-concept-cars-P1271244salon-concept-cars-P1271235salon-concept-cars-P1271480
 

Ligier JS P3

 

La Ligier qui, de par ses formes aérodynamiques, nous annonce clairement ses ambitions orientées vers la course, ne présente aucune surprise du coté de l’esthétique. Chaque forme étant dédiée à l’efficience cela limite toutes les prises de risques au niveau des lignes. Une forme globale générique et similaire à ce que l’on peut voir du coté des circuits mais toujours aussi impressionnante quand on se tient face à elle. Les passionnés du genre apprécieront surtout un mélange de formes ovoïdes comme posé sur un plateau déformé pour permettre à l’auto de coller à la route.

 

salon-concept-cars-P1271229salon-concept-cars-P1271232

 

Découvrez-la un peu plus dans cette vidéo

 

 

 Mercedes-Benz Intelligent Aerodynamic Automobile (IAA)

 

Mercedes présentait un véhicule à la morphologie évolutive, comprenez par là que certaines parties de l’auto sont mobiles. En effet, afin d’être la plus efficace possible en matière d’aérodynamisme, elle peut allonger sa partie arrière pour limiter les effets de l’air. Si l’ensemble n’est pas désagréable à regarder, en terme de design elle n’est pas sans me rappeler un peu la philosophie de Renault sur un prototype en particulier…  La partie arrière, avec son traitement en lignes juxtaposées les unes au dessus des autres, est à l’origine de cette impression de déjà vu. Rien de bien grave en soi pour le constructeur qui n’a fait que présenter une étude qui prépare surtout les futurs acheteurs aux lignes de l’une des prochaines Mercedes.

 

salon-concept-cars-P1271339salon-concept-cars-P1271346salon-concept-cars-P1271329

 

Une vidéo pour vous aider à visualiser les parties mobiles.

 

 

Peugeot Fractal

 

Présentant son véhicule comme la vision du coupé électrique urbain du futur, le concept de la marque au lion se voit décerner cette année le Prix Creativ’ Experience. Il faut reconnaitre à Peugeot cette capacité à toujours proposer des concepts où les nouvelles technologies ne sont jamais laissées de coté. Avec ce proto, la firme s’offre une réflexion sur le son et tout l’intérieur du véhicule s’en veut le témoin. Les formes et textures de l’intérieur de l’auto vous embarquent dans une véritable salle de spectacle. Entre les technologies d’impression 3D et l’esthétisme au service de la sonorité, Peugeot n’a pas usurpé son titre de constructeur innovateur.

 
salon-concept-cars-P1271394salon-concept-cars-P1271393
 

En faisant le tour de ce prototype, j’avais cette sensation de revoir l’époque où les prototypes étaient dessinés à l’aide de logiciels 3D. Il faut dire que l’esthétique très tranchée et les choix technologiques nous donnent l’impression de voir un avenir automobile où la main du styliste est quasiment absente. Si l’esthétique plaira sans aucun doute au plus grand nombre, je reste toujours réservé sur le style Peugeot qui, à mon avis, n’est toujours pas encore assez marquant pour permettre à n’importe qui de reconnaitre la marque au lion au premier regard. Cela fait bien des années que l’on attend de voir une identité graphique et une ligne plus personnelle qui permettront à la firme de se dresser fièrement aux cotés des marques allemandes. En attendant, on devra se contenter des surprises de ce type en leur souhaitant de trouver enfin un style cohérent et plus original, pour ne pas dire plus commercial. N’oublions pas que l’objectif final d’un constructeur est de vendre plus d’automobiles que du rêve.

 
salon-concept-cars-P1271387salon-concept-cars-P1271306salon-concept-cars-P1271299
 

Une vidéo pour comprendre comme il se doit ce concept car

 

 

Aston Martin DBX

 

Aston Martin cède aux sirènes de l’électrique en proposant ce proto 100% électrifié aux quatre roues motrices. L’histoire ne dit pas si James Bond pourra conduire le bolide lors d’une prochaine scène. Ce que l’on retiendra surtout c’est l’envie de rejoindre les autres constructeurs dans cette course à l’électrique alors qu’elle compte déjà de sérieux concurrents qui eux sont déjà passés à la production en série. Le SUV reprend des détails bien éprouvés maintenant pour impressionner son public. Roues surdimensionnées, pièces mises en valeur par de l’aluminium, des rétroviseurs remplacés par des caméras. Et surtout, une ligne globale qui trahit la volonté de créer la surprise au détriment d’une crédibilité industrielle.

 
salon-concept-cars-P1271120salon-concept-cars-P1271122salon-concept-cars-P1271143salon-concept-cars-P1271135salon-concept-cars-P1271133salon-concept-cars-P1271131
 

BMW 3.0 CSL Hommage R

 

La BMW 3.0 CSL est un modèle emblématique chez BMW, la version dont ce modèle s’inspire directement est celui présenté ci-dessous.

img-471126-1-279474142
 

Reprenant les codes couleurs et l’esprit du modèle original, BMW propose une auto massive, puissante dont les lignes annoncent les intentions sportives de ce véhicule. La calandre avec ses ouvertures béantes et les mouvements de carrosserie surlignés par la peinture accentuaient le caractère sportif du prototype. Et pour peu que vous ne soyez pas accoutumé avec ce genre de proportion, vous auriez pu croire être devant une « muscle car » américaine, comme on en fabriquait à une certaine époque.

 

salon-concept-cars-P1271451salon-concept-cars-P1271448

 

Porsche Cayman E-Volution

 

Porsche continue de travailler à l’électrification de ses véhicules, et proposait deux prototypes électriques. La porsche Caymand e-volution est un véhicule dont l’objectif est de tester les technologies qu’embarquera son futur modèle e-mission. Annonçant une autonomie de 500km, le constructeur aura tout le loisir avec ses ingénieurs de tester l’autonomie et le comportement de ces moteurs électriques au sein de la circulation. Il ne sera donc pas impossible qu’un jour vous tombiez nez à nez avec ce modèle dans le trafic routier. Juste pour le rappel historique c’est Ferdinand Porsche qui a inventé le premier véhicule électrique à quatre roues motrices. Enchainant l’année suivante par l’ajout d’un moteur thermique pour ainsi créer le premier véhicule hybride… en 1901.

 

salon-concept-cars-P1271106

 

Porsche Mission E

 

115 ans plus tard, le concept car Porsche Mission E propose une technologie aboutie et 100% électrique. Faisant honneur à l’inventivité du créateur de la marque légendaire, le concept a remporté le titre de plus beau concept car de l’année. Avec un dessin toujours aussi fluide et fidèle à l’esprit de la firme. L’auto annonce des chiffres intéressants pour un véhicule électrique, mais celui qu’il faudra surtout retenir c’est 2020. La marque ne faisant jamais les choses au hasard, ce chiffre correspond à la date annoncée de la prochaine sortie de ce bijoux. Investissant à peu près 700 millions d’euros et planifiant la création de 1000 emplois pour ce nouveau segment. Il est clair que Porsche n’est pas là pour faire de la figuration et compte bien venir enseigner à la société Tesla comment on s’implante durablement en Europe.

Un futur véhicule qui, à n’en pas douter, fera tourner de nombreuses têtes. Sauf que pour une fois on ne remarquera plus une Porsche par la sonorité de ses cylindres mais par l’élégance d’une ligne qui misera sur l’équilibre et abandonnera tout effet superflu. On ne m’enlèvera pas de l’esprit qu’un constructeur comme Porsche comprend parfaitement l’idée d’un prototype au XXIe siècle. Mettre en volume des fantasmes et des projets complétements débridés est une bonne chose quand on cherche des pistes. Cependant, quand vous avez une identité de marque aussi forte et une clientèle aussi exigeante, vous ne pouvez pas vous perdre dans des projets sans lendemain. Ici, c’est une vision concrète et possible de l’automobile que l’on vous livre et non pas une belle silhouette qui ne fera qu’alimenter les imaginaires des petits et des grands.

 

salon-concept-cars-P1271411salon-concept-cars-P1271417salon-concept-cars-P1271281salon-concept-cars-P1271278salon-concept-cars-P1271287

 

Mazda RX-Vision

 

Mazda proposait pour sa part la Mazda RX-Vision, véritable proto avec lequel le terme fluidité prend tout son sens. Toutes les lignes de cette voiture semblent s’accorder pour ne pas arrêter le regard. Toutes les découpes et tous les volumes sont au service d’un jeu de reflets qui s’accorde sur une carrosserie à la pureté largement visible.

 
salon-concept-cars-P1271465salon-concept-cars-P1271357salon-concept-cars-P1271360salon-concept-cars-P1271468

salon-concept-cars-P1271362
 

Ital Design Giugiaro concept-car GEA

 

salon-concept-cars-P1271224

 

Guigiro joue la carte de la sobriété en dévoilant un concept qui fait office de véritable salon roulant. Si la réalisation est impressionnante de par son gabarit, elle en est beaucoup moins originale dans sa proposition. Pour être honnête, on a plutôt l’impression d’être en face d’un ancien prototype comme ceux que l’on pouvait voir chez d’autres bureaux d’études italiens au début des années 2000. Si l’ensemble du véhicule respire et entretient les codes du luxe, on aurait souhaité voir quelque chose de plus élégant pour ne pas dire lumineux dans cet intérieur, certes cossu mais un peu trop éloigné des standards actuels.

 

salon-concept-cars-P1271217

salon-concept-cars-P1271207salon-concept-cars-P1271208salon-concept-cars-P1271210salon-concept-cars-P1271225

 

Bugatti Vision Gran Turismo

 

L’histoire de Bugatti est trop longue pour se résumer ici, alors allons à l’essentiel. Ce Prototype est dans la directe lignée esthétique d’une Bugatti Veyron. L’étude de style proposée ici n’est pas une réalisation sans lendemain puisqu’elle annonce l’arrivée de la remplaçante de la Veyron, la Chiron. Les études techniques ont taillé des ailes et agrémenté le véhicule de pièces de course. A l’origine de ce projet démentiel, il y a la décision de créer une surpercar pour un jeu vidéo (Gran Turismo) et surtout l’envie de proposer une version encore plus radicale que ses ainées.

 

salon-concept-cars-P1271491salon-concept-cars-P1271172salon-concept-cars-P1271186

 

L’intérieur est réduit au strict minimum et si l’agencement intérieur confirme que vous êtes au volant d’une automobile dédiée à la compétition, le confinement de l’espace et le traitement des matières sont aussi dans l’esprit d’un véhicule dédié à la vitesse. Alors inutile de chercher l’auto radio, seule une série de boutons alignés comme les commandes d’un avion est disposée le long de la colonne centrale de ce tableau de bord minimaliste.

 

salon-concept-cars-P1271150

 

Peu importe l’angle sous lequel on se place pour admirer ce concept car, il n’en est pas un qui lui est défavorable. La comparaison avec d’autres véhicules est tout simplement hors de propos. Quand un véhicule concentre autant de superlatifs, on se contente de tourner autour sans imaginer un seul instant qu’il puisse exister un équivalent. Et c’est tout l’intérêt des concept cars de ce type, ils existent pour inspirer, troubler et transmettre tout autant un savoir faire qu’un très haut niveau de technicité. Dans un cas de figure comme celui-ci, réussir à proposer un véhicule image qui dans le même temps dévoile les futures directions esthétiques de la marque est une vraie réussite.

 

salon-concept-cars-P1271199salon-concept-cars-P1271161

 

Regardez avec attention la vidéo et vous comprendrez les points clés de cette auto qui résume une ligne exceptionnelle en quatre points.

 

 

BELL & ROSS

 

L’horloger Bell & Ross exposait des vitrines derrière lesquelles quelques unes des plus belles pièces de la marque trônaient fièrement. Les tableaux de bord automobiles ont pendant longtemps arboré des cadrans de toute beauté dans certains véhicules de luxe notamment. Voir des montres comme celle-ci avec ce niveau de conception est toujours un plaisir quand on sait avec quelle minutie et quels matériaux elles ont été conçues.

 

salon-concept-cars-P1271378

 

RM AUCTIONS

 

Quelques anciennes étaient présentes aussi, en attendant les ventes aux enchères durant lesquelles elles seraient proposées. On aurait souhaité voir la soixantaine d’autos proposée au catalogue des ventes, mais dans ce cas le salon se serait appelé différemment. Confronter le passé et l’avenir de cette manière est un exercice qui mériterait presque d’être réalisé de manière plus durable dans un espace tout aussi prestigieux. Si nous n’avons toujours pas de musée digne de ce nom en Ile-de-France, il est clair que ce genre d’événement est aussi le moyen de revoir des automobiles emblématiques qui restent des sources d’inspiration pour les designers.

 

salon-concept-cars-P1271476

 

Un salon qu’il faudra marqué dans son agenda afin de ne pas le rater chaque année. Découvrir autant de concept cars dans un espace aussi lumineux est un plaisir dont je ne pourrais me lasser. Un salon qui reste dans mes incontournables et qui devrait l’être aussi pour tous les passionnés de Design Automobile. Pour accéder au site du salon cliquez ici


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

3 commentaires sur “Exposition « Concept cars » 2016 aux Invalides

  • Lionel Pennec

    Si je m’accorde avec toi dans les grandes lignes de ton analyse, je suis plus réservé sur la Bugatti Chiron qui à mon sens confine aux limites du baroque. Certes, on pourra m’opposer que ce genre d’hypercar se doit d’être superlative, mais je pense qu’une autre voie de style aurait pu être choisie… Enfin bon, ce n’est pas moi qui signe le chèque! 😉

    • Le Souffle Créatif

      En même temps nous savons tous les deux comment ça se passe… Il y a ce que l’on peut faire et ce que l’on veut faire. Bugatti a réussi à poser les jalons d’une marque de luxe en peu de temps comparativement aux autres. En ce qui me concerne, la Veyron reste la plus aboutie. Maintenant je comprends ton point de vue mais les clients ont validé le carnet de commande pour la moitié de la production. Du coup ils ont validé aussi une esthétique qui leur parle. C’est ce que je dis dans l’article, l’objectif de toute cette débauche de design c’est avant tout des ventes au détriment parfois d’une esthétique plus juste.